La Soupe à la Grimace, recette d’actualité

Dans l’expectative électorale actuelle, il parait sage de réviser l’un des grands classiques de la cuisine politique et de préparer, en famille, la fameuse soupe à la grimace rapportée par topinambours.net/  d’après, semble t’il, une vieille recette sénégalaise de  la tribu des Baye Fall du coté de Kalanbancoura,

 

« Cette année, la soupe sera un peu plus amère que l’an dernier, conjoncture oblige. Avant toute chose, mettez un masque, car cette soupe dégage une odeur difficile à supporter », avertit le cuisinier.

C’est une soupe qu’on prépare traditionnellement, dans les familles populaires à l’occasion du 1er mai (les familles aisées mangent au restaurant, ce jour là) » Une recette familière, des ingrédients faciles à trouver, le plat international par excellence, cette soupe est amère et nourrit surtout la colère…

« Prenez [tous] vos chômeurs que vous mélangez intimement avec [les] chômeurs partiels (il n’est pas toujours facile de reconnaître sur le marché, le chômeur et le chômeur partiel. Ne vous inquiétez pas, la différence est si subtile que l’erreur ne nuira pas). » Le cuisinier précise : le travailleur précaire et le stagiaire remplacent avantageusement les chômeurs partiels.

« Ajoutez un grosse louche d’impression « d’être pris pour des cons », une pincée d’amertume, une bassine de pauvreté, un zeste de fatalisme. Vous mettez le mélange à reposer. Il arrive que votre mélange mousse et déborde, en ce cas ajoutez en catastrophe une grosse louchée de promesses démagogiques.»

« Pendant ce temps, mettez dans votre auto-cuiseur : l’école, la justice et la santé (on peut ajouter la dette et les immigrés) Une fois que le bouchon siffle; signe que la pression augmente; baissez le feu et laissez mijoter jusqu’à ce qui vous commenciez à craindre que la gamelle n’explose. »

« Il existe différentes sortes de soupes à la grimace, chaque pays à la sienne. Celle-ci –  version république bananière – est particulièrement amère. Cette soupe, très longue à préparer, n’est pas particulièrement agréable à manger. »

5 commentaires sur “La Soupe à la Grimace, recette d’actualité

  1. Bravo à Jean-Claude Ribaut pour la qualité, la pertinence et l’intérêt de ses papiers et merci pour avoir cité le Domaine de La Royrie de façon si élogieuse
    Cordialement
    Monique et Lionel Brault

    J'aime

  2. Bonjour,
    juste pour info, les bayes Fall ne sont pas une tribu mais une confrérie musulmane dont le guide spirituel s’appelle Lamp Fall( celle ci n’existe qu’au Sénégal), Kalanbancoura ne se situe pas au Sénégal mais au Mali.
    cordialement

    J'aime

  3. Bonjour, le Baye Fall branche de la confrérie des Mourides fondée par Cheikh Ibrahima Fall. Le mouridisme correspond à ce que l’on appelle « les voies ou confrérie soufies » que l’on trouve partout dans le monde.

    Amicalement!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s