Le Guide Michelin accorde une étoile au Fouquet’s

Le Guide Michelin 2012, en librairie le 1er mars, accorde une première étoile tout à fait inattendue, encore que méritée, au Restaurant Diane, la table haut de gamme située au premier étage du Fouquet’s qui était cette semaine encore objet de polémique au sein  de la campagne présidentielle. Interrogé par David Pujadas au journal de France 2 sur la fameuse Soirée au Fouquet’s en compagnie de ses amis du CAC 40, Nicolas Sarkozy a (difficilement) lâché : « Si c’était à refaire, je ne viendrai pas dans ce restaurant…puisque ça a été le début du feuilleton. »  Et d’annoncer qu’il aurait l’occasion « d’en parler aux Français. » (On peut voir la vidéo sur Rue.89). Nous n’avons donc pas fini d’entendre parler du Fouquet’s ! La campagne présidentielle va pouvoir s’affranchir des questions subalternes – la dette, la crise, l’Europe, l’emploi – pour tout révéler sur cette fameuse soirée, digne de l’Olympe caché aux mortels par les nuages, sur lequel les dieux de la Grèce antique, en compagnie des géants du CAC 40,  passaient leur temps à festoyer, leur boisson favorite étant le célèbre nectar et surtout l’ambroisie qui les rendaient immortels. Le Guide rouge étant édité  sous l’égide de la société clermontoise de pneumatique – alors que Michelin est un membre éminent du CAC 40 –  certains souligneront qu’une nouvelle fois Voltaire avait raison : « Mon Dieu, protégez-moi de mes amis, mes ennemis, je m’en charge. » L’on aurait sans doute tort de voir malice dans cette promotion, car la cuisine du Diane, supervisée par Jean-Yves Leuranger, meilleur ouvrier de France, avec un menu à 68 € au déjeuner, est agréable et raffinée. Mais empêchera t’on les esprits voltairiens de penser qu’une main amie  est intervenue pour corriger l’image Bling-Bling du Fouquet’s en l’accueillant parmi les étoilés ? Voltaire voilà l’ennemi, diront ceux qui brocardaient Madame de Lafayette et sa Princesse de Clèves, se ralliant à l’avis de Paul Claudel : « L’imbécile et dégoûtant Voltaire, pareil à un grand vieux singe pisseur !»

 

20 commentaires sur “Le Guide Michelin accorde une étoile au Fouquet’s

  1. Le Diane n’a rien à voir avec le Fouquet’s, bien que les deux établissements fassent partie du resort Barrière des Champ-Elysées. Le premier est le restaurant gastronomique du palace. Le second est la brasserie à people que l’on sait.

    J'aime

  2. J’adore la logique du propos repris de M. Sarkozy : « Si c’était à refaire, je ne viendrai pas dans ce restaurant…puisque ça a été le début du feuilleton. » – comme souvent dans son gouvernement, les comportements inappropriés ne relèvent pas de la morale mais de la communication. Si Jean Sarkozy renonce à briguer l’EPAD, ce n’est pas parce qu’il a conscience des limites de ses capacités mais à cause de l’opinion publique, son père l’a bien dit en précisant que c’était lui qu’on essayait d’atteindre au travers de son fils. Si des ministres sont démissionnés parce qu’ils ont été assez généreux sur leurs notes de frais, ce n’est pas parce qu’il y a des limites à respecter, mais parce que c’est sorti dans la presse. Si Mme Alliot-Marie a dû démissionner ce n’est pas parce qu’elle a compris qu’il y avait un problème à être invitée en tant que Ministre en exercice des proches d’un pouvoir tyrannique qui va être renversé par la rue mais parce que la multiplicité de ses mensonges dans les médias rendait sa situation intenable… Bref, si il n’y avait pas tous ces empêcheurs de se gaver et de fréquenter en rond, tout serait vraiment merveilleux pour ces gens-là. Que le Fouquet’s soit devenu un « lieu qui cristallise la prise de conscience » sur le style Sarkozy, et bien tant mieux !

    J'aime

    1. Il faudra quand même qu’on m’explique un jour ce qu’il y avait de si « inapproprié » à aller fêter son élection au Fouquet’s. L’endroit n’a rien d’extraordinaire, ce n’est pas le chateau de Versailles, on n’y a pas tiré de feu d’artifice, voudrait-on nous faire prendre des vessies pour des lanternes avec des indignations bien sélectives ?
      On me dira « oui mais c’est le symbole », mais le symbole de quoi ? D’une brasserie sur les Champs Elysées, oui, et alors ? On me dira ce n’est pas le lieu (ah bon, mais c’est comme ça qu’on l’avait compris), ce sont les convives (cac 40, bling bling, etc.). Désolé, je ne comprends toujours pas où est le scandale. Il a le droit de manger avec ceux qui l’ont soutenu, non ? Hollande va bien manger dans des 3 étoiles, et alors ?

      J'aime

      1. Je ne sais pas si M Solon a un QI de palourde, mais il en a l’orthographe. M Sarkozy n’a
        pas été mangé (dommage), il a « été manger », ou plutôt il est allé manger.

        J'aime

      2. Pardonnez moi mais sur ce blog la signature figure après le texte, pas avant. Des leçons d’orthographe (que je ne crois pas mériter), je veux bien mais alors, de la part de quelqu’un qui a les yeux en face des trous.

        J'aime

      3. Ben non. On vous expliquera pas. Parce que manifestement, si vous prétendez ne pas avoir encore compris, c’est de la très mauvaise foi ou un QI de palourde. Dans les deux cas, ça ne servira à rien.

        J'aime

      4. Vous voulez des noms ? Et bien, au hasard, L’Ambroisie (place des Vosges, vous savez, à côté de vous-savez-qui), Guy Savoy, Gagnaire, Ledoyen, Guérard, Bocuse…Remarquez que personnellement, j’y vois une marque de bon goût et que je serais le dernier à lui reprocher d’y être allé.

        J'aime

    2. Vous allez peut être comprendre que M Sarkozy a été élu président par une majorité de français; pas par Bernard Arnaud ou Michelin.
      Il peut aller déjeuner où il veut le lendemain de son élection mais pas LE SOIR de son élection. Ce jour là ses actions sont plus chargées de sens que les autres jours. Aucun Président avant lui n’a fait une telle faute de communication. Vous comprenez, là?

      J'aime

    3. Si je comprends bien la majorité des commentaires, le fait pour quelqu’un d’être « riche » (pour faire court) est un péché si mortel qu’il en devient totalement infréquentable par un président le soir de son élection, pour prendre l’apéro avant le bain de foule place de la Concorde ? J’ai peut-être un QI de palourde (merci au passage à M. Hénonnier) mais je ne comprends toujours pas la logique « stigmatrice ».

      J'aime

      1. le symbole Monsieur! le symbole! Mitterand aux Panthéon , Sarkosy au Fouquet’s. Vous comprenez la nuance? Ceci étant, vous avez parfaitement le droit de préférer le Fouquet’s au Panthéon pour inaugurer une Présidence de la République Française!

        J'aime

      2. Votre indignation est une fois de plus bien sélective : pour moi, ce que Mitterand symbolise, ce n’est pas tant le Panthéon que Vichy, la francisque, Bousquet, le Rainbow Warrior : avouez que ce sont là des péchés autrement mortels que le Fouquet’s. Sinon, si on s’en tient à des péchés plus véniels et comparables au Fouquet’s, je citerais l’utilisation de 2 Concorde en voyages officiels, l’utilisation des deniers de l’état pour héberger sa seconde famille, etc. Bref, toujours les 2 poids 2 mesures, y compris s’agissant des symboles.

        J'aime

    4. La gauche caviar vous renseignera sur les nombreux restaurants étoilés de
      Paris qui sont largement plus côtés que le Fouquet’s.
      En parlant de comportements inapropriés, vous avez le bonjour de Mitterrand François de DSK , Ségolène…Valérie

      J'aime

  3. Elle est – heureusement – loin l’époque où la DGCCRF avait failli fermer ce restaurant pour cause de blattes dans la cuisine, de poulets qui n’étaient pas de Bresse et de camemberts qui n’avaient de lait cru que le nom. Cette etoile est la preuve que l’on peut toujours se remettre d’un rapport admlnistratif saignant et d’une amende sévère. Plus la mémoire est soluble, plus la réputation devient immaculée !

    J'aime

  4. Allons bon, voilà ces honorables messieurs du Michelin qui en rajoutent une couche, en rappelant aux bons souvenirs des Français, le troquet où Sarkosy a fait bombance avec ses amis grandes fortunes et people, juste au moment où le président sortant veut se présenter comme le candidat du peuple!

    J'aime

  5. Question: « Que retenez-vous du quinquennat de M. Sarkozy? »

    Crétin de base : « Il a célébré sa victoire au Fouquet’s !!! »

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s