IL RISTORANTE

Cuisine des régions, de la Lombardie à la Sicile où est né Rocco Anfuso, la péninsule offre une extrême variété de produits de saison que le chef aime faire découvrir. Actuellement, c’est la truffe d’été, qui parfume discrètement un carpaccio, le risotto ou des pâtes fraîches. Le vitello tonnato à la sauce au thon et aux câpres atteint ici une finesse rarement rencontrée. La cuisson des pâtes démarre à l’eau bouillante ; la finition se fait au four en papillote pour assurer une meilleure liaison avec la sauce.  Pour le chef, le parmesan n’est pas  cette poudre poussiéreuse que l’on vend en sachets, C’est un noble fromage, granulé, sapide, croquant, à déguster avec un Frecciarossa, vin lombard des collines de Casteggio. Pâtes de Bologne aux multiples variétés, lasagne, tortellini, tagliatelle. Et toujours, des légumes de saison, à peine sautés et parfumés. Le décor bourgeois devrait subir bientôt quelques outrages bénéfiques. Reste l’accueil et un service attentif qui donne au nouveau venu le sentiment d’être un habitué. C’est la magie de cette maison, parmi les meilleures tables italiennes de Paris. Compter 35 à 45 €.

22, rue Fourcroy. 75017 – Paris. Tél. : 01-47-54-91-48. Fermé samedi midi et dimanche.

Un commentaire sur “IL RISTORANTE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s